Accueil / Politiques / Tramway toulousain : c’est reparti
arrowRetour
Politiques

19 octobre 2011

Tramway toulousain : c’est reparti

[caption id="attachment_519" align="alignleft" width="170" caption="Photo Pascal Pavani / AFP"][/caption] Principale source de discorde entre la majorité et l’opposition municipale, la prolongation du tramway de Toulouse a été validée par le Conseil d’État. Pierre Cohen peut être « soulagé ». Le Conseil d’État vient d’annuler l’ordonnance rendue le 1er juin dernier par le juge des référés du tribunal administratif de Toulouse, qui avait infligé un camouflet à la mairie socialiste de la ville en exigeant la suspension des travaux prévus pour la prolongation du tramway, à la demande de riverains et de commerçants. Le chantier controversé devrait débuter fin décembre, précise le maire de Toulouse. Des travaux préalables de déviation des réseaux d’eau, d’électricité et de téléphonie ont déjà été réalisés. Une ligne d’intérêt général Contrairement au juge de première instance, le Conseil d’État a estimé que le prolongement de 3,8 km de la ligne existante servait bien l’intérêt général, et que les études d’impact menées en vue du projet étaient suffisantes. Le coût estimé des travaux de prolongation (120 millions d’euros), qui peut être jugé « élevé », permet de « compléter le maillage du réseau de transports en centre-ville en accueillant un trafic excédant les simples besoins des secteurs traversés », note encore le Conseil d’État. En juin, le tribunal administratif avait estimé que ce nouveau tronçon doublonnait avec le métro, et qu’il ne garantissait pas une réduction significative du nombre de voitures en circulation. La ligne Garonne devait initialement être livrée fin 2013, mais le maire affirme que la mise en service avant les municipales de 2014 « n’est pas une fin en soi ».

Les autres articles

Innovations

9 avril 2018

André Santini : « Pour faire la ville de demain, il faut des “smart mayors” et des acteurs publics qui osent »

Entretien avec André Santini, ancien ministre, maire d’Issy-les-Moulineaux et vice-président de la Métropole du Grand Paris.

Innovations

9 avril 2018

« IssyGrid », le précurseur français de la ville intelligente

La France, toujours frileuse en matière d’innovation ? La ville d’Issy-les-Moulineaux fait mentir cet adage, en tout cas en matière de « smart city », et développe depuis maintenant six ans son propre « quartier intelligent ».

Innovations

9 avril 2018

Smart city : chic et intelligence

Are you digital ready ? À l’occasion du Salon des maires d’Île-de-France 2018 (Paris Event Center, La Villette, du 10 au 12 avril), L’Hémicycle a souhaité faire le point sur la digitalisation de la région capitale.

Innovations

9 avril 2018

« Confronter les start-up à la réinvention du modèle communal »

Entretien avec Stéphane Beaudet, maire de Courcouronnes, président de l’Association des maires d’Île-de-France (Amif)

Politiques

22 février 2018

Sonia Krimi : le rêve d’une France de culture

C’est une jeune femme souriante qui nous reçoit dans son bureau de l’Assemblée nationale. Quand on l’interroge sur ces quelques cinq ou six mètres carrés où la députée de La...
Cultures

21 février 2018

Les raisons du « malheur législatif »

Denis Baranger, professeur de droit public à l’université Panthéon-Assas, publie Penser la loi, Essai sur le législateur des temps modernes (Gallimard). La grande histoire de la loi, ses nombreuses métamorphoses, des temps anciens à nos jours

fermer