Accueil / Débats / Une femme comme les autres
arrowRetour
Débats

4 avril 2017

Une femme comme les autres

Par Monique Pelletier, ancien ministre

 

Simone Veil… Sa mort, il y a quelques jours, a donné lieu à des centaines de photos, d’articles, de reportages, et à une très belle cérémonie aux Invalides. La France est en deuil mais fière d’honorer la grande dame qu’elle fut. Les plus belles vertus lui ont été prêtées : courage, indépendance, sincérité, soutien permanent de la cause des femmes.

Dans son itinéraire de l’enfer à la lumière, elle a, sans cesse, occupé des postes majeurs : ministre, présidente du Parlement européen, de la Fondation pour la Mémoire de la Shoa, membre du Conseil constitutionnel. Elle a connu tous ceux qui comptent dans le monde. Elle était sans cesse sollicitée pour présider un jury, une manifestation. Elle a représenté la France dans le monde. Mère et grand-mère exemplaire, elle a incarné la perfection. Devenue une icône, il paraît impossible de formuler à son encontre la moindre réserve, le plus petit questionnement. Et pourtant, je vais me hasarder à cet exercice car elle m’a témoigné une affection qui m’autorise tous les écarts.

Elle avait mauvais caractère, et faisait preuve d’un autoritarisme peu justifié. Mais n’est-ce pas la contrepartie obligée du caractère ? Elle aimait avoir toujours raison, et n’écoutait guère les avis divergents lorsqu’elle commentait un événement ou jugeait les uns et les autres. Mais n’avait-elle pas souvent raison ? Elle se montrait indifférente à l’égard de ceux qui ne l’intéressaient pas, mais peut-on s’intéresser à tout le monde ?

À dire vrai, ce que j’ai préféré chez elle c’est l’affection qu’elle savait témoigner à ceux qu’elle aimait. Ce sont ses émotions, ses larmes lors des chagrins qu’elle a vécus qui rappellent qu’elle était une femme comme les autres, et qu’elle a su, comme les autres, faire preuve de faiblesse et de fragilité.

Les autres articles

Cultures

21 février 2018

Les raisons du « malheur législatif »

Denis Baranger, professeur de droit public à l’université Panthéon-Assas, publie Penser la loi, Essai sur le législateur des temps modernes (Gallimard). La grande histoire de la loi, ses nombreuses métamorphoses, des temps anciens à nos jours

Débats

4 avril 2017

« L’Europe renoue avec la croissance »

Entretien avec Harlem Désir, secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, chargé des affaires européennes.

Débats

4 avril 2017

« L’Europe est aujourd’hui plus faible »

Entretien avec Bruno Le Maire, député de l’Eure, ancien ministre de l’Agriculture.

Débats

4 avril 2017

Vladimir Fédorovski : « Poutine n’offre qu’une illusion de stabilité »

Ancien traducteur de Brejnev et diplomate, auteur de dizaines de best-sellers sur la Russie, l’ex-porte-parole du Mouvement des réformes démocratiques vient de publier Poutine de A à Z (Stock).

Cultures

4 avril 2017

Le Traité de Rome en débat

Le traité de Rome a 60 ans : signé le 25 mars 1957 par l’Allemagne, la Belgique, la France, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas, il donne lieu en juillet de la même année à un débat de ratification très enlevé.

Débats

4 avril 2017

Clivages

La chronique de Marie-Ève Malouines

fermer